Un au-revoir, pas un adieu…

 La soirée du 22 janvier dernier au Club Luxembourg du Cercle Royal Mars & Mercure a respecté la tradition de l’échange des vœux pour la nouvelle année. Nous étions 22 à nous retrouver dans les salons de l’Arlux à Arlon, conviés pour ces vœux mais aussi pour la passation de pouvoir de la présidence. Administrateur au national, Paul Bruynooghe devait également nous présenter la plateforme « Membres pour les membres ». Il n’a malheureusement pas pu nous rejoindre. Nous avons salué aussi la présence du président général M&M Europe et président du Cercle grand-ducal, Gaston Reinig et celle de Philippe Gielen, secrétaire général M&M Europe, administrateur au national et membre du Club Limburg-Kempen.

 C’était donc la dernière pour Christian Jaumin, président sortant au terme de trois années de bons et loyaux services, selon la formule consacrée. Mais nous verrons qu’au-delà de cette formule se cache une belle présidence. Christian a d’abord voulu rappeler 2019 : ses vents de contestation tous azimuts, ses incendies notoires tant à Paris qu’en Australie, la prise de conscience de l’urgence climatique secouée par « l’action  de la petite viking ». Il a rappelé aussi l’énorme travail abattu, au niveau du Cercle, par le Groupe de travail stratégique, et, pour le Club, les belles activités organisées. Un double souhait cependant : accrocher le monde de l’entreprise et recruter de nouveaux membres.

 Quant à l’avenir, souligne le président sortant, ce sera à un triumvirat d’en marquer les grandes lignes : Jos Baerten, Vincent Houchard et Christian Robinet. Il leur associera le nom de Dirk Van Reeth pour exprimer le soutien toujours reçu de la part des membres du Comité, après s’être ainsi exprimé : « Après neuf années au sein du comité dont quatre comme vice-président et trois comme  président, il est temps pour moi de rentrer dans le rang. » Et de souhaiter à toutes et à tous « santé, joie et bonheur », particulièrement pour les amis empêchés pour raison médicale.

 Le merci du Comité et de tout le Club, c’est Christian Robinet qui l’a exprimé : « Christian Jaumin a toujours eu le souci que les choses se déroulent dans le calme, au mieux des intérêts de chacune et de chacun. Et nous avons toujours apprécié son humour et son sourire, son énorme sens des responsabilités, le soin apporté à la préparation des réunions ». Une gratitude concrétisée par quelques ouvrages destinés à quelqu’un « qui aime lire, méditer, découvrir de grands espaces ».

 Quelques interventions ont émaillé le repas joyeusement très convivial qui nous réunissait, dont celle de Gaston Reinig, qui a notamment évoqué le difficile problème du recrutement, et celle de Léandre Mignon qui nous a tenus informés de la recherche de solutions en vue du maintien de la Diekirchoise, tout en évitant sagement de nous bercer de tendres et douces illusions…

Christian Robinet

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now